Couvertures pour notre école au Burkina-Faso

Après notre action « Un coussin pour un an d’école » au profit de la scolarisation des jeunes filles et femmes au Burkina Faso, le club a souhaité poursuivre son aide au centre Anne Boivent à Ouagadougou. Et lorsque Sœur Germaine nous a fait part du besoin de couvertures pour palier au froid, l'idée fut toute trouvée !! « Confectionner ensemble des couvertures en patchwork ».

L'atelier fut confié à Marinette, tricoteuse expérimentée qui nous raconte l’élaboration très réfléchie de cette couverture, composée de 63 carrés, évocation de notre club IW !

  • Chaque carré représente un membre.
  • A l’angle, le 1er motif techniquement très différent des autres rappelle les liens très forts avec les 4 Clubs Rotary de Rennes, dès notre création en 1998. Progressivement, on se donne la main et au bout de trois trimestres, on constitue un noyau.
  • Ces carrés concentriques préfigurent une roue ! Le compte y est : 6 rayons et 24 dents. Un club est animé par un comité et une présidente : on superpose un certain nombre de carrés, d’où cette couleur unique. On se répartit les fonctions dans le club et on termine par le collier bleu de la Présidente.
  • Tout est sur les rails et fonctionne bien ! Mais parfois certaines prennent un CDD et deviennent gouverneurs, d’où ce basculement sous d’autres cieux et le collier bleu clair, tout en restant attachées au bleu de base du club. Le dernier motif me plaît beaucoup, car il me permet de remercier toutes celles (IW ou proches) qui ont collaboré à la réalisation de cette couverture, en tricotant des carrés ou en les finançant ! Ce carré bleu rappelle l’unité du club et son identité. Il est relié au district représenté par un carré bleu ciel, en partie virtuel, car le district comporte d’autres clubs ! Un carré fuchsia représente les amies venues d’ailleurs.


Aujourd'hui, ce sont 6 couvertures expédiées à Ouagadougou, via la communauté Rillé de Fougères.

Ces petites mains tricoteuses ont souhaité transmettre ainsi toutes les valeurs de l’Inner Wheel et espèrent que les enfants feront de beaux rêves dans ces couvertures.

 

Cette couverture n’est pas une photo du club, mais peut-être un selfie…

 

                                               Martine Puissant-Gaudin, club de Rennes, D65