Le BREXIT et ses conséquences

Le club Inner Wheel de la Rochelle a organisé le 8 novembre 2018 une conférence sur le BREXIT qui a réuni plus d'une cinquantaine d'auditeurs. L'intervenant était le commissaire divisionnaire honoraire Patrick Debaere qui a mené durant de longues années à Bruxelles, pour le compte du ministère de l'intérieur, des négociations visant à accroître la coopération entre services opérationnels. Il connaît donc bien le fonctionnement des institutions européennes.
Durant une quarantaine de minutes, l'orateur a recensé les grandes problématiques actuellement sur la table, posées par le prochain départ du Royaume-Uni de l'UE.
Après avoir rappelé les conditions équivoques de l'intégration tardive du Royaume-Uni à la CEE (1973) qui justifient en partie le référendum du 23 juin 2016, Patrick Debaere a consacré l'essentiel de son exposé aux conséquences possibles du BREXIT pour chacune des parties en présence, selon les deux scénariis connus : soit un "hard BREXIT" en l'absence d'accord avec l'Union européenne sur les relations post-sortie du Royaume-Uni, soit un "soft BREXIT" dans le cas contraire.
Au delà des déclarations contradictoires de la Commission et du Chef de gouvernement britannique par médias interposés, on ignore encore les véritables impacts économiques et politique du BREXIT à moyen et à long terme. Cet exposé aura néanmoins permis de sensibiliser l'assistance sur les nombreuses incertitudes que fait peser ce divorce sur les bénéfices escomptés par le sortant, comme sur l'avenir de la construction européenne.
A son issue, le jeu de questions-réponses auquel s'est prêté volontiers l'intervenant vis-à-vis de son auditoire, n'aura pas permis d'épuiser, loin s'en faut, les nombreuses zones d'ombres subsistantes dans le dossier particulièrement complexe, à multilples rebondissements.

La synthèse de cette conférence sera je l'espère dans le prochain MAG.