ALIENOR D'AQUITAINE

Aliénor d’Aquitaine naquit en région bordelaise.
Il existe un flou autour de sa date de naissance : 1122 ou 1124 et son lieu de naissance Bordeaux ou Belin (Gironde).
Aliénor d’Aquitaine parfois dénommée Eléonore de Guyenne fut une femme qui a marqué son temps et dont le souvenir ne s’est pas effacé au fil des siècles.
Cette figure médiévale au destin prestigieux aurait pu fonder INNER WHEEL.
N’est-elle pas notre aïeule à toutes ?
L’aïeule de l’Europe et au-delà.
Bbrossons un portrait rapide de celle qui fut considérée comme la plus belle femme de son temps, la plus libre.
Elle avait aussi une tête bien faite et une intelligence hors du commun.
C’était un esprit qui aurait eu sa place reconnue au siècle des Lumières.
Elle aimait les arts et a contribué à donner une place importante à la poésie et aux troubadours qui parcouraient le royaume.
Elle appartenait par ses deux parents à la dynastie des ducs d’Aquitaine et fut l’héritière d’un domaine constitué par : l’Angoumois, la Gascogne, la Guyenne, le Limousin, la Marche, le Périgord, le Limousin, le Poitou, la Saintonge.

A l’âge de quinze ans, alors qu’elle résidait à Bordeaux au Palais de l’Ombrière (aujourd’hui disparu), elle épousa le 25 juillet 1137 en la cathédrale Saint-André de Bordeaux, Louis le jeune, dauphin de France et futur Louis VII.
Après l'annulation de son mariage, elle s’unit en 1152 à Henri Plantagenêt futur roi d'Angleterre Henri II.
Ces deux mariages ne furent pas des plus heureux (répudiation, emprisonnement…) mais permirent d’améliorer les relations entre les royaumes de France et d’Angleterre.
Deux de ses enfants, Richard Cœur de Lion et Jean Sans Terre devinrent rois d’Angleterre.
Elle parcourut l’Europe de fond en comble, et partit en mai 1147 en Palestine faire la deuxième croisade. Le voyage dura dix mois.
A plus de quatre-vingts ans, elle continuait sans relâche ses voyages surtout en Aquitaine avec des engagements et un mode de vie qu’elle a eus toute sa vie, ce qui ne convenait pas à l’époque.
Elle avait une grande influence sur le roi de France, ce qui ne convenait pas à la cour non plus.
Aliénor d’Aquitaine passera les cinq dernières années de sa vie à l’Abbaye Royale de Fontevraud (Maine-et-Loire) où elle s’éteignit le 1er avril 1204 à l’âge vénérable de quatre-vingts ans passés. Elle gît à côté de Richard Cœur de Lion.
Aliénor d’Aquitaine fut une femme :
Affranchie Libre Intelligente Elégante Novatrice Originale Royale

La finalité de cet article est de vous inviter à vous plonger dans la vie remarquable de cette belle et grande Dame, Aliénor d’Aquitaine.

Elisabeth DUCHER Editrice 2021-2022
CLUB INNER WHEEL BORDEAUX ALIENOR EUROPEA